Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pornographie, la vraie violence ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Introduction -> Bavardage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nicolasmag
Abonné du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2004
Messages: 3 574
Localisation: Lille / VA
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven Déc 10, 2004 7:54 pm    Sujet du message: Pornographie, la vraie violence ? Répondre en citant

Comment ne pas evoquer ceci sur un forum traitant de la censure du cinéma à la télé.

Pornographie la vraie violence ? : Les enfants face aux écrans
de Jacques Henno, Aldo Naouri (Préface)



Présentation de l'éditeur
Ce livre est une enquête unique réalisée auprès de 50 experts et spécialistes français, il propose un regard nouveau sur la violence et le sexe sur les écrans télévisuels et Internet. C'est un guide précieux à l'usage des parents et professionnels de l'enfance qui veulent comprendre l'impact et l'effet de ces images sur leurs enfants.

Propos de l'auteur
"J'ai eu l'idée d'écrire cet ouvrage peu après la naissance de notre premier petit garçon, Simon, et alors que plusieurs rapports officiels sur ce thème délicat mais en pleine actualité venaient d'être remis aux autorités. Surpris par ce que j'avais lu dans ces textes (je suis, en tant que journaliste, l'actualité d'internet et des jeux vidéo depuis de nombreuses années), j'ai voulu me faire ma propre idée sur ce sujet. J'ai donc effectué une étude documentaire et interviewé près de 30 spécialistes, dont des sociologues, des pédopsychiatres, des historiens et des professionnels des médias.

Il en est résulté un regard nouveau, sans moralisme, sur la violence et le sexe sur les écrans et un guide concret à l'usage des parents et professionnels de l'enfance qui veulent comprendre l'impact des images sur les enfants, que ces images proviennent de la télévision, des jeux vidéo ou d'internet."


intégralité de la préface du livre
http://www.henno.com/PrefaceNaouri.html

Citation:
(...)
Peut-on en effet considérer comme anodin qu?à la fin de leur scolarité, à l?âge de 16 ans, les jeunes Américains auront passé 15.000 heures devant la télévision pour seulement 12.000 heures en classe et qu?ils auront ainsi assisté à 20.000 homicides ? Qu?en France, les enfants de la tranche d?âge de 4 à 14 ans passent en moyenne 850 heures par an à l?école, 52 heures de conversation avec leurs parents et 1400 heures devant des écrans ? Doit-on considérer comme de simples effets de hasard les crimes et forfaits perpétrés par des adolescents gagnés à la logique d?images de violence ? Que penser des résultats contradictoires d?enquêtes destinées à corréler les effets de telles images avec la délinquance des populations qui en sont abreuvées à longueur de journée ? (...)
La première idée est celle qui consiste à décréter que la démocratie n?a par définition aucune limite. Au point que tout jugement de valeur ou toute idée de censure contreviendraient à son essence. Si bien que toute tentative de réglementer, par exemple, la diffusion de la pornographie se heurte à la dénonciation de la liberté d?expression. Cette vision perverse des choses se heurte néanmoins à des effets de réalité dont on aurait mauvaise grâce de se plaindre : on sait qu?il existe heureusement un arsenal de dispositions destinées à punir les auteurs de propos racistes ou homophobes. Pourquoi n?existerait-il pas de mesures destinées, sinon à interdire la diffusion de la pornographie sur les chaînes hertziennes, du moins à protéger les enfants zappeurs contre le risque de tomber sur les scènes du fameux film du samedi soir ? Je suis resté confondu d?apprendre que 11% des enfants de 4 à 11 des foyers abonnés à Canal Plus ans ont visionné au moins une minute de film X ! (...)


Dans les médias

http://info.france3.fr/education/6395581-fr.php
Citation:

"Notre pays est un des plus tolérants à l'égard de la pornographie . Avec 934 films X diffusés par mois à la télévision, la France est une des nations qui facilitent le plus l'accès à la pornographie ", souligne l'auteur.

Jacques Henno ajoute que les jeux vidéo et internet posent également problème, 20% des foyers français étant raccordés au web et les loisirs numériques constituant la "première occupation des enfants de 4 à 14 ans". Sur internet, note-t-il, "tous les chemins mènent au porno".

Actuellement, "seuls les parents peuvent vraiment protéger leurs enfants des effets des images X" à la télévision et "contrôler jeux vidéo et internet", conclut l'auteur.

je vous laisse libre de juger ce que celà peut/pourrait signifier



Quelques questions se posent ou plutôt se reposent (cf le rapport Krigel sur la violence à la TV ou encore si l'on remonte plus loin la gethoisation des films pornos dans des salles spécialisés)

La pornographie a t-elle sa place à la télévision ??
Doit on interdire tout film pornographique à la télé ??
Pourrait on voir assister à des derives tels ce qui se passe aux Etats Unis ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven Déc 10, 2004 7:54 pm    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zitwi
Abonné du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2004
Messages: 1 802
Point(s): -1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam Déc 11, 2004 12:11 am    Sujet du message: Re: Pornographie, la vraie violence ? Répondre en citant

nicolasmag a écrit:
Pourrait on voir assister à des derives tels ce qui se passe aux Etats Unis ?


Je ne pense pas qu'on atteigne le niveau des Etats Unis, surtout apres l'histoire que j'ai lu : Un réalisateur de films porno ainsi que sa femme (réalisatrice aussi), sont jugés car dans certains de leurs films ils ont mis des scènes de viols, meurtres, humiliation...(fausse bien evidement), ils risquent 50 ans de prison et environ 2 millions d'amendes, je trouve que c'est légérement abusé, après tout ils ne forcent personne à les acheter ou à les regarder...

Quoi que, si je me souviens le film baise-moi avait bien fait parler de lui, faut dire aussi que les mecs des cinemas avait été un peut cons ils avaient interdit le film au moins de 16 ans (si quelqu'un peut confirmer sur ce point la), alors qu'il y a des scènes pornographiques, à croire que personne n'avait vu le film avant...

nicolasmag a écrit:
Doit on interdire tout film pornographique à la télé ??


Pour ce qui est d'interdire le porno à la tv, pour ma part je m'en fou, je regarde tres rarement la tv, mais interdire n'est pas la solution faut pas oublier que ca rapporte quand même ce cinéma Wink
Comme tu l'as marqué par mois ils diffusent 934 films X, c'est qu'il y a une raison...

Un peut H.S mais bon on parle de "violence", c'est toujours facile d'accuser les films, les jeux videos...quand on regarde les infos c'est pas mieux, c'est même pire, entre guerres, meurtres, viols, crash d'avions, attentats et j'en passe, la difference est que la c'est la réalité. En ce qui me conserne j'ai vu des centaines de films d'horreurs, par exemple Scream, je sais pas vraiment un film d'horreur mais c'est souvent ce titre qui revient, après l'avoir vu il ne viendrait pas à l'idée d'aller tuer quelqu'un (je sais faire la différence entre la fiction et la réalité), je dis ca car plusieurs j'ai vu plusieurs aux infos que quelqu'un avait tuer quelqu'un d'autre après avoir vu Scream, je sais pas mais faut être un peut cintré pour agir comme ca, après avoir vu un film...Et à cause de mecs comme ca, c'est les autres qui sont santionner, car on va censuré le film ou carrement l'interdire (ce qui à faillit arrivé il me semble pour Scream, deja que le film etait censuré avant ca...)

Desoler pour cette partie qui n'a pas grand chose à voir avec le topic de base, mais c'etait une sorte de coup de gueule.
Revenir en haut
nicolasmag
Abonné du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2004
Messages: 3 574
Localisation: Lille / VA
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam Déc 11, 2004 4:27 pm    Sujet du message: Re: Pornographie, la vraie violence ? Répondre en citant

Zitwi a écrit:
Je ne pense pas qu'on atteigne le niveau des Etats Unis, surtout apres l'histoire que j'ai lu : Un réalisateur de films porno ainsi que sa femme (réalisatrice aussi), sont jugés car dans certains de leurs films ils ont mis des scènes de viols, meurtres, humiliation...(fausse bien evidement), ils risquent 50 ans de prison et environ 2 millions d'amendes, je trouve que c'est légérement abusé, après tout ils ne forcent personne à les acheter ou à les regarder...

Ca me fait penser à Cannibal Holocaust, ou le real a du prouver que les acteurs etaient bien vivants. Mais finalement il a quand même eu une amende suite au procès.

Citation:

Quoi que, si je me souviens le film baise-moi avait bien fait parler de lui, faut dire aussi que les mecs des cinemas avait été un peut cons ils avaient interdit le film au moins de 16 ans (si quelqu'un peut confirmer sur ce point la), alors qu'il y a des scènes pornographiques, à croire que personne n'avait vu le film avant...

oui il a été interdit aux - de 16 ans pendant 10 jours exactement, je me souviens que les medias disaient (en plaisantant) depechez vous d'y aller avant qu'il ne le retire.

Citation:
je dis ca car plusieurs j'ai vu plusieurs aux infos que quelqu'un avait tuer quelqu'un d'autre après avoir vu Scream, je sais pas mais faut être un peut cintré pour agir comme ca, après avoir vu un film...Et à cause de mecs comme ca, c'est les autres qui sont santionner, car on va censuré le film ou carrement l'interdire (ce qui à faillit arrivé il me semble pour Scream, deja que le film etait censuré avant ca...)

tiens il y a quelques temps j'avais fais un dossier sur la violence au cinéma et notamment sur le cas Scream du très remonté Wes Craven.
Aux Etats Unis il avait même du interdire la scène ou ils s'automutilent.

Pour revenir au sujet je trouve que c'est une très bonne chose que l'on trouve aujourd'hui des films evoquant la sexualité etc... et que la censure sur ceux ci se relache car celà permet un pendant (si j'ose dire ...lol) à la pornographie dont on reproche l'absence total d'amour. En même temps celle ci s'est profondemment modifié face à la concurrence du cinéma qui n'hésite plus à montrer, en allant jusqu'à l'extrême... Fini le temps des Emmanuelles... l'erotisme est entré dans le cinéma "A" (pas encore aux Etats Unis ou pas totalement) du coup le "X" n'a plus grand chose à donner... c'est souvent vide et limité mais c'est pas pour autant que je suis pour l'interdiction car ça aurait peut être pour effet pervers d'attaquer toute la représentation de la sexualité (alors que les attaques se trouvent sur UNE)... et ainsi condamner quelques films à être dans des placards. Dejà les chaines sont limité pour diffuser un film int -12 à 21 heures
Revenir en haut
Zitwi
Abonné du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2004
Messages: 1 802
Point(s): -1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam Déc 11, 2004 5:20 pm    Sujet du message: Re: Pornographie, la vraie violence ? Répondre en citant

nicolasmag a écrit:
Ca me fait penser à Cannibal Holocaust, ou le real a du prouver que les acteurs etaient bien vivants. Mais finalement il a quand même eu une amende suite au procès.


Oui je me souviens de cette histoire, je l'avais vu sur le dvd de bonus du film, pour le coup des acteurs ca c'est pas trop mal passé, vu qu'il a put prouver qu'ils étaient toujours vivants (il allait pas non plus tuer son casting et par la suite sortir le film, les gens sont un peut bêtes) par contre la ou ca à fait mal, c'est surtout pour le massacre d'animaux qui l'a sont bien réels, d'ailleurs la scène avec la tortue, j'ai du mal à la regarder, en général je zappe car faut reconnaitre que c'est hard, c'est surtout ca qui lui à valut d'avoir une amende et surtout de voir interdit en Italie pendant un temps mais egalement interdit d'exploitation dans les autres pays, ce qui la reussi quand même à faire...
Par contre ou je suis étonné, c'est que pour Cannibal Holocaust ils en ont fait des tonnes pour les massacres d'animaux (ca se comprend), par contre pour le film Cannibal Ferox il me semble que personne n'a rien dit...

Citation:
tiens il y a quelques temps j'avais fais un dossier sur la violence au cinéma et notamment sur le cas Scream du très remonté Wes Craven.
Aux Etats Unis il avait même du interdire la scène ou ils s'automutilent.


Je trouve que maintenant on en fait trop pour pas grand chose, les mecs se mutilent et après c'est pas le premier film ou ca se produit, je me souviens de massacre à la tronconneuse 2 ou vers la fin un des acteurs se charcute la gorge avec un rasoir et on en à pas fait toute une histoire...

Citation:
Pour revenir au sujet je trouve que c'est une très bonne chose que l'on trouve aujourd'hui des films evoquant la sexualité etc... et que la censure sur ceux ci se relache car celà permet un pendant (si j'ose dire ...lol) à la pornographie dont on reproche l'absence total d'amour. En même temps celle ci s'est profondemment modifié face à la concurrence du cinéma qui n'hésite plus à montrer, en allant jusqu'à l'extrême... Fini le temps des Emmanuelles... l'erotisme est entré dans le cinéma "A" (pas encore aux Etats Unis ou pas totalement) du coup le "X" n'a plus grand chose à donner... c'est souvent vide et limité mais c'est pas pour autant que je suis pour l'interdiction car ça aurait peut être pour effet pervers d'attaquer toute la représentation de la sexualité (alors que les attaques se trouvent sur UNE)... et ainsi condamner quelques films à être dans des placards. Dejà les chaines sont limité pour diffuser un film int -12 à 21 heures


Disons qu'il y a plusieurs catégories, par exemples les teens movies ou maintenant le sujet principal c'est le sexe mais tourné dans le sens de la comedie comme Américan Pie, Sex Academy (quelle titre debile qui n'a rien à voir avec le titre original : Not Another Teen Movie)...y en a d'autres films ou c'est plus serieux comme Irreversible (la c'est un peut special comme cas car c'est surtout sur le thème de la violence mais ce sont des sujets qui sont quand même d'actualité), Mauvaises Fréquentations...
Pour ce qui est de l'erotisme c'est effectivement rentré dans le cinéma "A", car dans la plupart des films qui sont tournés maintenant il y a toujours des scènes erotiques (enfin ca l'a été avant également, comme les James Bond par exemple).
Sinon c'est vrai que l'on voit rarement des films interdit au moins de 16 ans passé à la tv en 1ere partie de soirée, bien que ca arrive, le film il faut sauvez le soldat Ryan (je ne sais plus quel interdiction il avait eu), quand on regarde la 1ere demi-heure ca peut en choquer plus d'un, pareil pour Band of brothers qui lui à une interdiction au moins de 10 ans alors que certains episodes sont assez dur (les mecs qui perdent des membres...)
Faut dire aussi c'est que dans certains cas on dirait que ca ne derange pas les mecs du CSA, le soldat des morts partout, des membres à droite à gauche c'est pas grave par compte je me souviens avoir lu dans un programme télé qu'une serie (me rappelle plus du titre) avait arreté d'être diffusé parce que dans 2/3 episodes y avait un peut de violence, vive la logique... Rolling Eyes
Revenir en haut
nicolasmag
Abonné du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2004
Messages: 3 574
Localisation: Lille / VA
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam Déc 11, 2004 6:09 pm    Sujet du message: Pornographie, la vraie violence ? Répondre en citant

c'est marrant que tu parles du soldat Ryan car il a eu une interdiction de 12 ans à la télé mais au cinéma seulement un avertissement car selon eux c'est un moment de l'histoire certes dur mais qu'il faut faire voir aux enfants. (même reflexion que pour la liste de Schindler donc tout ou presque pouvait passer). Comble d'ironie quelques mois plus tard est sorti le plus reflichi, le plus pacifiste (et - violent que Ryan) La Ligne Rouge et là interdiction -12 au ciné. Shocked

Et à propos de logique Wes Craven a essayé auprès de la MPAA de jouer là dessus en comparant avec d'autres films ou la même scène passé mais il ne font aucun comparaison ce qui vaut à Craven de dire qu'avec la MPAA c'est aléatoire. Wink De Palma (qui a eu pleins de pbs avec Pulsions mais aucun avec Body double) serait du même avis Wink
Revenir en haut
nicolasmag
Abonné du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2004
Messages: 3 574
Localisation: Lille / VA
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar Jan 10, 2006 11:34 am    Sujet du message: Re: Pornographie, la vraie violence ? Répondre en citant

nicolasmag a écrit:
La pornographie a t-elle sa place à la télévision ??
Doit on interdire tout film pornographique à la télé ??


Le debat est de retour

avec l'arrivée de la chaine de télé Dorcel-TV

Les programmes de Dorcel-TV seront opérationnels vers février 2006 et commercialisés par la quasi totalité des opérateurs, Sat - ADSL et le câble.

à ecouter le debat sur Europe 1 dans l'emission de Morandini à 10h30 le 10/01/2006
http://www.europe1.fr/
Revenir en haut
Zitwi
Abonné du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2004
Messages: 1 802
Point(s): -1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven Sep 04, 2009 10:10 am    Sujet du message: Re: Pornographie, la vraie violence ? Répondre en citant

Zitwi a écrit:
nicolasmag a écrit:
Pourrait on voir assister à des derives tels ce qui se passe aux Etats Unis ?


Je ne pense pas qu'on atteigne le niveau des Etats Unis, surtout apres l'histoire que j'ai lu : Un réalisateur de films porno ainsi que sa femme (réalisatrice aussi), sont jugés car dans certains de leurs films ils ont mis des scènes de viols, meurtres, humiliation...(fausse bien evidement), ils risquent 50 ans de prison et environ 2 millions d'amendes, je trouve que c'est légérement abusé, après tout ils ne forcent personne à les acheter ou à les regarder...


je ressors le sujet car malreuseument le sujet est toujours d'actualité au US, j'avais lu que les poursuites avaient été abandonné et ben finalement elles sont de retour et ca risque de faire mal, le couple de la boite de prod Extreme (ex extreme associates) sont poursuis pour 5 films pornos contenant des plans d'obsenitées, de viols simulés, images choquantes etc...

encore une fois (c'est fou comment on fini par se repeter), mais on ne met pas un flingue sur la tempe du consommateur en disant : Regarde!
Revenir en haut
nicolasmag
Abonné du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2004
Messages: 3 574
Localisation: Lille / VA
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven Sep 04, 2009 11:07 am    Sujet du message: Pornographie, la vraie violence ? Répondre en citant

les etats unis devraient un peu regarder les autres pays et se dire que le sexe est moins grave que la violence. Personne n'ose la bas discutait du port d'arme car on se réfère toujours au 1er amendement, même Obama n'osera jamais aller dans ce sens, on peut facilement se procurer une arme même on vous en offre en cadeau et ensuite vous pouvez tuer la personne qui entre dans votre propriété ou aller faire un carnage à l'ecole d'à coté Shocked
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Ven Déc 09, 2016 8:44 am    Sujet du message: Pornographie, la vraie violence ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Introduction -> Bavardage
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com